Please like me : les déboires de l’adulescence

Faisons ensemble un détour par l’Australie pour découvrir une série atypique qui aborde de nombreux sujets de société.

 

Promenade dans l’adulescence avec Josh

please like me
Affiche de la série   ©Josh and John productions

Josh est un jeune comme tout le monde. Il a une petite copine, il commence ses études supérieures et il vit en colocation avec son meilleur ami. Aucune ombre au tableau vous me direz ? Bien que ce soit sur cette situation que commence la série, très vite, rien ne va plus aller. Tout d’abord, la petite copine de Josh, Claire, décide de le quitter pour son bien car elle pense qu’il est gay. Peu de temps après, Josh est appelé par un hôpital qui lui annonce que sa mère a fait une tentative de suicide et qu’il va donc falloir qu’il retourne vivre avec elle pour ne pas la laisser seule. De plus, son père, en pleine crise de la cinquantaine décide de refaire sa vie avec une Thaïlandaise bien plus jeune que lui. C’est avec tous ces problèmes que notre héros va devoir affronter le monde des études supérieures et faire un premier pas dans la vie d’adulte.

 

Une série pleine de réalisme

Josh and his onscreen mum Rose played by Debra Lawrance and his dog John. Please Like Me
Capture vidéo de la série ©Josh and John productions

Très vite dans la série, nous nous prenons d’affection pour Josh. Le jeune homme a beau parfois être maladroit, être parfois trop direct avec les personnes qui l’entoure, ses problèmes sont le lot de nombreux jeunes. Divorce de ses parents, questions sur son orientation sexuelle, soutenir une amie qui souhaite avorter, se retrouver perdu dans des études qui ne mènent à rien, etc. À travers le regard de Josh, nous réfléchissons à ces problèmes, nous tentons d’y trouver des réponses ou de comprendre ces situations. L’intérêt de la série repose sur ce savant mélange entre comédie et drame, sans jamais tomber dans le mélodrame. L’autre point fort de la série est de parler de nombreux sujets de société sans jamais tendre à un jugement tranché. De fait, elle n’entre jamais dans la caricature et traite avec finesse de sujet complexe.

De plus, bonne nouvelle pour ceux qui n’aiment pas regarder une série sans savoir si elle aura une fin digne de ce nom, Please like me est terminée après 4 saisons et possède une vraie fin qui achève la série. Vous pourrez donc découvrir la vie de Josh, ses déboires amoureux, ses tentatives professionnelles, sa relation avec ses amis et la gestion de sa famille et notamment de sa mère. Entre pleures de rire et de tristesse, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !

 

Fabien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :